đŸ–„ïž Linux Populus

Au dĂ©part un lieu et un projet portĂ© par Eisenia et l’Atelier SoudĂ©, Linux Populus est devenu au fil du temps une Ă©quipe de bĂ©nĂ©voles ainsi que de services civiques des deux associations.

Nous avons comme but commun le reconditionnement d’ordinateurs trop vieux pour Windows, par la mise Ă  niveau matĂ©rielle (mĂ©moire vive
), l’entretien (changement de la pĂąte thermique processeur) et l’installation d’une distribution de systĂšme d’exploitation libre, telle que Linux Mint.
Les unités sont ensuite revendues à trÚs bas prix à des associations ou individu.e.s, souvent dans une configuration complÚte (tours, écran, clavier, souris, cùbles).

DE9C0725

De l’archĂ©ologie au social : Linux Populus ou le voyage dans la diversitĂ© de l’informatique.

RĂ©servĂ© aux acti.f.ve.s et bĂ©nĂ©voles des associations porteuses du projet (Eisenia et l’Atelier SoudĂ©).
Les permanences que nous organisons ne sont pas ouvertes au public.
Il ne s’agit pas d’une permanence de rĂ©paration d’ordinateurs personnels.
Nous rĂ©cupĂ©rons des stocks auprĂšs d’entreprises ou collectivitĂ©s, pour les reconditionner majoritairement les soirs de semaine.
Il ne s’agit pas non plus d’un endroit pour dĂ©velopper des projets personnels (diffĂ©rent du hacker space (tel que le LOL : Laboratoire Ouvert Lyonnais) ou d’un fablab).
En revanche, les personnes et les compétences pouvant aider à la tùche que nous nous sommes fixée sont évidement les bienvenues!

Comment ça se passe ?

Une fois les dons des entreprises ou collectivitĂ©s rĂ©cupĂ©rĂ©s, les PC arrivent dans la file d’attente du reconditionnement qui les mĂšnera, on l’espĂšre, vers une deuxiĂšme vie. . Nous ferraillons les unitĂ© trop vieilles ou en panne, et mettons Ă  niveau matĂ©riellement les unitĂ© qui sont aptes Ă  une nouvelle vie. Ensuite un systĂšme d’inventaire Ă  remontĂ©e semi-automatique permet de connaĂźtre l’état et de rĂ©pertorier chaque unitĂ©. Des projets permettant de simplifier et augmenter la possibilitĂ© de reconditionnement sont en cours, tel qu’un serveur local d’installation des distributions ainsi qu’un miroir de tĂ©lĂ©chargement des mises Ă  jour etc.

Pour participer il faut contacter une des associations :
Eisenia : eisenialucinant@gmail.com
Atelier Soudé : contact@atelier-soude.fr

  • La cotisation est de 5 € -reversĂ©e Ă /perçue par- Eisenia (association locataire du local).
    Note : Une cotisations Ă  jour dans une des deux associations porteuses couvre de fait la cotisation Ă  Linux Populus.
  • Une liste de diffusion mail est notre principal moyen de contact et d’organisation pour l’annonce des permanences du mois etc.
  • Il existe aussi une section dĂ©diĂ©e sur le forum de l’Atelier SoudĂ© : Sujets avec l'Ă©tiquette linux-populus (nĂ©cessite un compte sur le forum)
  • Ces ateliers sont rĂ©servĂ©s aux bĂ©nĂ©voles et seront visibles sur RĂ©parons.
Quelques chiffres du matériel à traiter :
  • 170 unitĂ©s centrales, 80 moniteurs et des centaines de pĂ©riphĂ©riques, cĂąbles en attente dans le local.
  • Des commandes d’associations (Parents d’élĂ©ves Ecole Saint ExupĂ©ry Vaulx en Velin), de collectif de soutien au rĂ©fugiĂ©.e.s et migrant.e.s et squats (CollĂ©ge sans frontiĂ©re Maurice ScĂ©ve), des particuliers ou institutions (Maire de Villeurbanne).
Les projets en cours :
  • Serveur GLPI (Gestion Libre Parc Informatique) :
    ==> stade de développement : utilisation quasi nominale.
    installĂ© sur une serveur local, nous utilisons ce logiciel pour connaĂźtre l’état individuel et global des machines stockĂ©s au local. Un agent d’inventaire semi-automatique parcours les caractĂ©ristiques de l’unitĂ© et les remontes au serveur.
  • serveur PXE :
    ==> stade de développement : en développement technique.
    insallĂ© en local et connectĂ© au rĂ©seau internet, ce serveur permettra de tĂ©lĂ©verser les images des distributions Ă  installer sur les ordinateurs sans avoirs besoin de dĂ©marrer manuellement sur une clĂ©. Une sous-partie consistant Ă  avoir un miroir local des dĂ©pots de paquets afin de tĂ©lĂ©verser localement les derniĂ©re versions et mise Ă  jour plutĂŽt qu’aller les chercher loin Ă  de multiples reprises
  • Projet clef multisystem :
    ==> stade de développement : utilisation quasi nominale
    Une clĂ© USB unique avec une multitude de distribution, tel est l’objectif de ce projet.
  • Projet rĂ©tro gaming :
    ==> stade de développement : fonctionnel, inactif suite départ porteur projet.
    Une des machines contient une distribution Lakka pour permettre le retrogaming.
  • Projet formation informatique :
    ==> stade de dĂ©veloppement : incomplet, inactif suite Ă  Ă©chec d’un essai.
    Il s’agissait de dĂ©velopper l’accompagnement des personnes n’ayant pas l’habitude d’utiliser un ordinateur mais aussi de partager et perfectionner la technique informatique autour du logiciel libre et du reconditionnement.

Ce contenu est issu de notre forum